Les troubles du système digestif

Les troubles du transit digestif

 

Les troubles du transit digestif: la constipation chez les animaux domestiques

Les troubles du transit digestif: La constipation chez votre animal de compagnie

Les chats sont davantage  concernés que les chiens et surtout les mâles d’âge moyen. Souvent les propriétaires d’animaux nous décrivent des chats faisant sans arrêt des aller et retours non productifs à la litière, des vocalises de douleur lorsque l’animal tente de déféquer. Le chat peut  aussi rester assis tout simplement dans sa litière. Il n’est pas rare aussi de voir des toutes petites quantités de matières fécales près de la litière.

Cette affection est très douloureuse pour l’animal. S’associent souvent à la douleur, des vomissements répétés lors de chronicité ,un état léthargique, et une perte de poids.

 

Les troubles du transit digestif: Les symptômes les plus souvent rencontrés par le propriétaire:

-un ventre gonflé et douloureux à la palpation.

-une absence de production de matières fécales

-une perte de poids

-lorsque les chats poussent trop fort (pour provoquer l’expulsion) : un prolapsus rectal (les intestins ressortent par l’anus)

 

Les troubles du transit digestif: Les symptômes évocateurs pour le vétérinaire :

-la palpation d’un colon distendu et ferme

-un abdomen douloureux

-une déshydratation

-une augmentation de la taille des ganglions mésentériques qui peuvent devenir douloureux

-parfois un développement d’une hernie périnéale dans les cas chroniques

Les troubles du transit digestif: Le traitement :

-pour les cas peu sévères : une réhydratation sous cutanée et l’augmentation des fibres alimentaires dans l’alimentation

-pour les cas moyennement sévères : réhydratation sous cutanée ou intraveineuse, lavements à l’eau tiède ou suppositoires laxatifs (à base de sodium sulfosuccinate de dioctyl)

-cas sévères : réhydratation intraveineuse, lavements délicats au moyen d’un cathéter souple.

-résorption manuelle sous anesthésie après réhydratation dans les cas persistants

-chirurgie (colectomie subtotale) en cas d’échec par les méthodes décrites ci-dessus

Les troubles du transit digestif: Conseil pour les propriétaires :

-augmenter la prise de boisson (ajouter eau aux aliments, alimentation par boites, fluides sous cutanés)

-adaptation du régime alimentaire (augmenter l’apport de fibres) : 4 cuillères à soupe de purée de potiron par repas, ou Psyllium : 4 cuillères à soupe par repas.

-Laxatifs oraux : Lactulose-consulter votre vétérinaire  (administration sous contrôle médical)

 

Les troubles du transit digestif: Pronostic :

Correct à bon dans les cas moyennement sévères. Les cas réfractaires au traitement médical nécessitent alors une chirurgie.

 

Les troubles du transit digestif:L’obstruction gastro-intestinale

Les propriétaires nous signalent souvent des vomissements à répétition et évoquent la disparition d’objets ou encore avoir vu leur animal manger quelque chose.

Les troubles du transit digestif: Ce que l’on observe :

-une forte douleur à la palpation abdominale

-un animal qui vomit à répétition (parfois odeurs de matières fécales)

-un animal léthargique après des vomissements répétés

 


Les troubles du transit digestif: Ce que le vétérinaire peut observer/réaliser :

-une déshydratation, une modification importante du bilan biochimique et hématologique

-la palpation du corps étranger (parfois douloureuse)

-la révélation du corps étranger par radio ou échograp

hie ou chirurgie exploratrice

-En cas de doute de perforation et d’abdomen distendu et douloureux : ponction abdominale



Les troubles du transit digestif: Le traitement :

-Mise sous oxygène

-Mise sous perfusion (fluidothérapie)

-parfois la réhydratation et l’alimentation aident à l’élimination de corps étrangers mous sans ,nécessité de chirurgie

-Mise sous antibiotiques en cas de suspicion de perforation (cas plus graves et délicats)

-chirurgie abdominale

-endoscopie pour retirer le corps étrangers (estomac ou intestin grêle proximal) : ainsi la chirurgie est évitée

 


Les troubles du transit digestif: Pronostic :

Bon à réservé selon la durée, la présence d’une perforation, d’une éventuelle nécrose du tractus digestif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*