Un bon départ avec votre chiot

Un bon départ avec votre chiot

La socialisation et la familiarisation sont deux notions très importantes pour l’équilibre futur de votre animal. De cet apprentissage dépendra le comportement de votre chien avec ses congénères et dans son lieu quotidien de vie et ce pour le restant de ses jours.

Un bon départ avec votre chiot

Comme chez les humains, les premières semaines du chien sont essentielles à son futur développement.Durant son enfance, chaque semaine est importante et joue un rôle précis. Relevons ici le danger d’un sevrage précoce ( chiot retiré trop tôt de sa mère ) qui pourrait conduire à un comportement inadapté du sujet vis à vis de ses congénères et ceci de façon souvent irrémédiable.

C’est pourquoi, au travers de la socialisation, votre animal apprendra les règles de base du « vivre ensemble » avec les autres chiens.

 

La familiarisation quant à elle déterminera l’adaptation ou la non adaptation à un environnement humain, donc l’évolution d’une communication harmonieuse entre lui et son maître.

Un bon départ avec votre chiot: la socialisation

A sa naissance,le chiot est sourd, aveugle et incapable de bouger autrement qu’avec ses membres antérieurs. Son activité au début se limite à dormir, téter, et couiner.

Un bon départ avec votre chiot

Au fil des semaines, la maturation du système nerveux va entraîner notamment le développement de ses sens mais aussi de la locomotion.

Parallèlement, l’animal découvre son environnement et c’est à ce moment que vont avoir lieu les premiers « vrais contacts » essentiels avec sa mère , ses frères et ses soeurs.

C’est au cour de cette première étape de socialisation que le chiot, notamment à travers le jeu avec les autres chiots, va faire ses premiers pas de communiquant. Il va alors apprendre à tout simplement « être chien ».

En général le travail de socialisation se fait chez l’éleveur ou dans la famille où le chiot est né.

Un chiot que l’on sépare trop tôt de sa mère pourra avoir des difficultés de communication avec les autres chiots, et ceci peut avoir des conséquences néfastes comme par exemple un comportement agressif (une des causes des morsures entre chiens)

Un bon départ avec votre chiot: la familiarisation

Au contact des hommes, le chien va apprendre à communiquer avec eux sur tous les modes et dans toutes les situations.

Un bon départ avec votre chiot

Après l’étape de socialisation, le chien peut donc théoriquement communiquer avec les autres chiens, mais étant donné qu’il est rare que celui-ci vive en meute, il sera indispensable d’entamer un processus de familiarisation pour des relations harmonieuses futures avec l’homme.

 

En général, le sevrage a lieu vers 8 semaines. Nous vous alertons ici sur la nécessité de laisser un chiot pendant 8 semaines au contact de sa mère et des autres animaux de la nichée. Nous constatons souvent des que animaux provenant d’animaleries n’ont pas observé cette règle d’or ( bien que les papiers « officiels » en affirme le contraire… ceci est un autre débat…).

La familiarisation, pour le chien, c’est l’apprentissage du monde humain et des humains. L’animal, qui à un moment a les sens développés , enregistre des stimuli qui seront considérés comme normaux pour lui.

 

La familiarisation commencée chez l’éleveur se continue dans la famille adoptante : elle doit être mise en place avec précaution, sans jamais déclencher de peur. Si vous souhaitez acheter un chien, prenez le temps de rencontrer l’éleveur, d’observer l’environnement d’élevage, les personnes soignantes. Ceci est capital pour cette belle aventure qui débute !

www.zoopsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*